Bouc-Bel-Air : voie verte vs pins parasols

Le projet d'extension de la voie verte multimodale prévoit d'abattre une cinquantaine de pins parasols sur la RDN8. A priori, le match voie verte contre pins parasols ne devrait pas avoir lieu.

Le projet d’extension de la voie verte multimodale prévoit d’abattre une cinquantaine de pins parasols sur la RDN8.

A priori, le match voie verte contre pins parasols ne devrait pas avoir lieu. Et pourtant, il est bien en jeu à Bouc-Bel-Air, où la poursuite de l’aménagement de l’avenue Thiers (RDN8) en voie verte prévoit d’abattre une soixantaine d’arbres, dont 50 pins parasols âgés de plus de quarante ans. Une démarche jugée “surréaliste” par l’association Bouc-Bel-Air Environnement qui a lancé une pétition en ligne visant l’annulation du projet en l’état. “Quand la tendance générale est de préserver les arbres, le choix est fait de sacrifier un alignement remarquable pourtant protégé par le code de l’environnement”, s’insurge Claude Calvet, membre du conseil d’administration de l’association, et de celui de France Nature Environnement Bouches-du-Rhône. “Nous demandons aux promoteurs de tenir compte de la réalité du terrain. Des études démontrent qu’il est possible d’implanter cette voie verte en sauvant plus de 90 % des arbres de cet alignement.” Du côté de la municipalité, si l’on affirme que “cela ne fait plaisir à personne d’abattre des arbres”, le choix est fait de s’en remettre aux préconisations des experts et du maître-d’oeuvre ». A savoir, la Métropole Aix-Marseille-Provence, à qui Bouc-Bel-Air Environnement affirme avoir adressé ses alternatives d’aménagement par courrier recommandé, jusque-là restées sans réponse. Bien décidée à sauver ces arbres qui représentent le seul alignement que compte la commune, l’association entend porter l’affaire devant le tribunal administratif si nécessaire. 

Photo : Claude Calvet

Je partage cet article :

Facebook
LinkedIn
Email
Print
Dans la même rubrique
Depuis deux ans, l'éco-entrepreneur militant s'est installé à Fuveau, d'où il chapeaute ses nouveaux projets engagés sur fond d'activisme : Planteur d'Avenir et Sailcoop. Photo : FJ...
Dans les Bouches-du-Rhône, seules la Métropole Aix-Marseille-Provence, les villes d’Aix-en-Provence et d’Arles, ainsi que les communes de Simiane-Collongue et de Mallemort ont à ce jour finalisé leur Atlas de la biodiversité....
Selon le Docteur niçois Véronique Mondain, "nous sommes dans une phase où il est impossible de considérer que le respect de seuils d’usage des pesticides puisse nous protéger"....
Pierre Bellagambi, PDG de Qista, est prêt à apporter son soutien et son expertise dans la lutte anti-moustique durable et sans pesticide lors des JO 2024....
Fort d'une expertise de plus de vingt ans dans la valorisation des matières organiques résiduelles, le Geres prête main forte à la Région Sud pour déployer 330 unités de méthanisation sur le territoire d’ici 2030....
Réussir son compost relève d'une main de maître ! Maître-composteur et co-présidente du Réseau Compost Citoyen Paca, Carolyn Legg nous guide étape par étape....

LA QUINZAINE !

La newsletter de Maintenant 
c’est le rendez-vous hebdo de votre e-média de l’acclimat’Action 
🌏 sur Aix-Marseille-Provence.