Le 22 avril, Jour de la Terre : on vous invite !

Pour cette 54ème édition du Jour de la Terre, le Geres, le collectif MarsMob et Maintenant vous embarque à destination de la Ville du quart d'heure pour une conférence-débat à l'itinéraire balisé par la question de la tarification des transports en commun.

Save the date ! Le lundi 22 avril, avec le Geres, le collectif MarsMob et Maintenant, on vous invite à venir célébrer la Terre !

Comment ? En portant haut l’étendard des mobilités durables en tant que levier écologique et inclusif pour une Marseille 2030 et un territoire métropolitain désirables.

Partant.e.s ? On vous embarque à 18h, à l’Espace Bargemon à Marseille, destination la Ville du quart d’heure, pour une conférence-débat à l’itinéraire balisé par la question de la tarification des transports en commun.

Allocution de Sébastien Barles, adjoint au maire de Marseille, délégué à la transition écologique. 

Une ville où tous les services essentiels pour vivre, habiter, travailler, s’approvisionner, se soigner, s’éduquer, s’épanouir sont à une distance d’un quart d’heure à pieds ou en vélo, c’est possible ? On parle du concept inventé et popularisé par l’urbaniste franco-colombien Carlos Moreno, avec Ly Katekondji, consultante dans le secteur de l’énergie et du service public, membre du mouvement citoyen Marseille en transition

Table-ronde sur la tarification des transports en commun comme levier de justice écologique et sociale, animée par Frédérique Jacquemin, fondatrice du média Maintenant.

En présence de :

  • Cécile Barron, chercheuse au CNRS en Biomécanique et Acoustique, vice-présidente FCPE13, militante du collectif des écoles de Marseille et membre de MarsMob.
  • Pierre Delareux, ingénieur en génie civil et urbanisme, porte parole de MarsMob.
  • Goran Sitnica, responsable d’études connaissances et enquêtes de mobilité au sein du département Mobilité du Cerema Méditerranée

Le Jour de la Terre, c’est sans conteste le mouvement participatif pour l’environnement le plus fédérateur de la planète. Célébré pour la première fois le 22 avril 1970, il mobilise chaque année un bon milliard de personnes dans 193 pays autour d’un mot d’ordre : passer à l’action pour diminuer son impact sur l’environnement.
En France, l’événement est porté par le Geres, l’ONG internationale d’origine aubagnaise qui agit (entre autre) pour la solidarité climatique. Quand Fresque géante, concerts et autres vélorutions sont organisées sur Marseille le week-end qui précède, le lundi 22 avril, on causera mobilité durable, Ville du quart d’heure et tarification des transports en commun. Rejoignez-nous !

 

Je partage cet article :

Facebook
LinkedIn
Email
Print
Dans la même rubrique
Pour l'adjoint au maire de Marseille délégué à la transition écologique, le développement des transports en commun à Marseille ne peut se penser sans prendre en compte la tarification sociale....
La seconde édition des Rencontres du vélo et des mobilités douces de Gomet’ Média se déroulera le 25 mai au Palais de la bourse à Marseille. Partenaire de l’événement, Maintenant a rencontré Jean-François Eyraud, chef...
Un panel d’intervenants pour des conférences et des prises de paroles, des ateliers participatifs, un village d’exposants, des démonstrations et animation, une master class inédite…....

LA QUINZAINE !

La newsletter de Maintenant 
c’est le rendez-vous hebdo de votre e-média de l’acclimat’Action 
🌏 sur Aix-Marseille-Provence.